Exposition la Reine Margot, novembre 2018

« Claire dans la nuit, autour de la Terre errante, lumière d’ailleurs » – Parménide, Le poème -.

Rue Guénégaud, les profils serrés, désirants du sculpteur Hélène Jousse, participent au tissage d’une seule matière en se juxtaposant à d’autres visages, archaïques, comme des fronts, comme des pierres plates, orientés au ciel.

La matière sculptée des œuvres d’Hélène Jousse se concentre essentiellement sur l’axe médian du visage, peut-être pour se laisser traverser sans ne plus jamais rencontrer le masque, pour que le monde soit perçu tel qu’il est. Il fut un temps ou nous avons cru avoir inventé l’homme.

Il y a 3000 ans, inquiets de leur fragile existence, les têtes anonymes d’Arabie du Sud, ont retenus la lumière, le sable, le soleil et la lune. Ils en sont l’expression. L’homme ne pouvait les traverser ; l’homme n’avait pas encore été inventé.

Pierre David, scénographe de l’exposition Claire dans la nuit à la Galerie La Reine Margot

2019-02-02T16:31:13+00:00